Hervé Caël Conseiller Communal Consultatif de la ville de Nice

Accueil | Mon parcours | Revue de presse | Mon programme | Pour me contacter

samedi 14 janvier 2017

Situation sanitaire : Tout va très bien madame la marquise !

Situation sanitaire : Tout va très bien madame la marquise ! La seule épidémie responsable est celle de l’incompétence ministérielle !

La France traverse une nouvelle crise sanitaire de grande ampleur. Elle était prévisible. Personne ne peut s’étonner d’une épidémie de grippe en hiver ! L’histoire nous enseigne que ce virus peut tuer à grande échelle, ce n’est pas là un scoop.

La situation que nous vivons place dramatiquement sous les feux des projecteurs l’état alarmant de notre système de soins. Le dogme, en forme de méthode Coué, de « l’excellence du système de santé à la française » ne saurait masquer la responsabilité des gouvernements aux commandes depuis des années. Obnubilé par la volonté d’obtenir des résultats comptables à court terme, pour des raisons électoralistes, les politiques de santé publique ont accouchées d’un dangereux dispositif à flux tendu. Nous sommes à la merci du moindre grain de sable et aujourd’hui, face à une tempête de virus, notre système de santé vacille et frôle le naufrage.

Lire la suite...

vendredi 13 janvier 2017

Direct Matin 13 janvier 2017

DM_13_janvier_2017.jpg

Direct Matin Nice 12 janvier 2017

DM12janv2017.jpg

samedi 31 décembre 2016

Bonne année 2017 !!!

Voeux2017HC.JPG

dimanche 25 décembre 2016

JOYEUX NOEL

IMG_7028.JPG

dimanche 18 décembre 2016

Ca tweete !

Retour ce dimanche dans Nice Matin sur les propos de Ségolène ROYAL aux obsèques de Fidel CASTRO …

NM18dec2016.jpg

jeudi 15 décembre 2016

Nice un 15 décembre ...

image.jpeg

samedi 10 décembre 2016

Retour dans « Nice Premium » sur la journée de la laïcité à Nice à la permanence du Parti Radical

Le Parti Radical 06 (UDI) célèbre de la Journée de la laïcité

Cliquez ici : Article dans Nice Prémium

Journee_laicite_9_decembre_2016.JPG

vendredi 9 décembre 2016

9 décembre : Journée de la laïcité

Célébrée chaque année le 9 décembre, date anniversaire de la loi sur la séparation des Églises et de l’État de 1905, la journée de la laïcité revêt cette année un caractère symbolique particulier. La laïcité représente une des valeurs fortes défendues par le Parti Radical avec l’Europe, la liberté et la solidarité.

Le vendredi 9 décembre 2016 un apéritif débat à la permanence de la Fédération 06 du Parti Radical permet des échanges sur le thème de laïcité. Une occasion de débattre sur la Laïcité, colonne vertébrale de la République, principe qui est à la fois un message de fermeté et de paix, une main tendue et un poing serré. Elle est le plus bel hommage rendu par la raison à la liberté de croire. Car la laïcité n’est pas synonyme « d’exclusion » mais « d’inclusion ». La Laïcité n’est pas une dénonciation, elle s’adresse à toutes les croyances.

L’État doit veiller à ne favoriser aucune doctrine particulière, qu’il s’agisse d’une croyance religieuse ou non religieuse. Les Radicaux ont contribué de manière décisive à faire triompher l’idée de neutralité de l’État, qui est le socle de notre République. La laïcité représente ainsi un point d’équilibre dans l’action de l’État : celui-ci garantit que les religions et croyances diverses pourront se développer et s’exprimer librement et publiquement, mais il s’interdit de favoriser l’une ou l’autre et veille à ce qu’aucune ne vienne limiter le libre choix des citoyens. La laïcité n’est donc en aucun cas, pour les Radicaux, une arme de combat contre telle ou telle religion.

NM9dec2016.jpg

lundi 5 décembre 2016

Nice Matin 4 décembre 2016

NM04dec2016.jpg

La fin de la primaire de la droite (et du centre ?) ne signifie pas sur le plan programmatique « circulez, il n’y a plus rien à voir » !

Présidentielle 2017 : Le Parti Radical (UDI) des Alpes-Maritimes s’engage dans une démarche sur le fond et démocratique.

Le Parti Radical vient de réunir ses instances nationales suite aux résultats de la primaire organisée par « Les Républicain ».

Lors du Comité exécutif réuni à Paris le 29 novembre 2016 sous la Présidence de Laurent HENART (Maire de Nancy et Président du Conseil national de l’UDI), j'ai exposé la position adoptée par le bureau de la fédération du Parti Radical des Alpes-Maritimes :

- Au-delà du soutien à Alain JUPPE basé les valeurs qu’il portait, il n’est pas inutile de rappeler que le Parti Radical n’a pas souhaité participer à la primaire pour garder sa liberté de choix pour la présidentielle de 2017.

- Nos deux objectifs restent inchangés : Assurer l’alternance après un quinquennat désastreux pour la France et se prémunir du risque des extrêmes.

- Aujourd’hui François FILLON se trouve potentiellement en situation de rassembler pour l’élection présidentielle de 2017. Mais pour le Parti Radical 06 l’hypothèse d’un soutien à sa candidature ne s’apparente pas à la signature d’un chèque en blanc. Demander de débattre sur un projet ne correspond pas à une marque de défiance et la fin de la primaire de la droite (et du centre ?) ne signifie pas sur le plan programmatique « circulez, il n’y a plus rien à voir » !

- Un congrès du Parti Radical décidera de la position de notre formation politique pour la présidentielle le 4 février 2017. Ce choix s’effectuera par le prisme de nos valeurs sur les grandes thématiques : L’Europe, la laïcité, l’écologie, la solidarité, notre système de santé, l’éducation, les grands sujets sociétaux ... La fédération des Alpes-Maritimes participera activement à la préparation de ce congrès.

N’oublions pas les leçons d’un passé pas si ancien. Le 7 mai 2017 il faudra rassembler, non pas les électeurs d’une primaire, mais une majorité de citoyens sur un projet pour réussir l’alternance, écarter les extrêmes et contribuer à l’indispensable recomposition du paysage politique français.

dimanche 19 avril 2015

Retrouvez-moi sur Facebook et Twitter !

Retrouvez-moi sur Facebook et Twitter !

Twitter.jpeg

FB.jpeg

mardi 31 mars 2015

Mobilisation contre la Loi de Santé de Marisol Touraine

Mobilisation contre la Loi de Santé de Marisol Touraine Un enjeu : « Préserver la médecine libérale » Interview ce jour dans Direct Matin Côte d’Azur

DirectMatin31mars2015.jpg

samedi 14 mars 2015

Manifestation des professionnels de santé libéraux 15 mars à Paris

Manifestation des professionnels de santé libéraux 15 mars à Paris Position du Parti Radical (UDI)

Au moment où les médecins libéraux manifestent une nouvelle fois contre le projet « Loi de Santé » de Marisol TOURAINE, le Parti Radical rappelle sont attachement à notre système de santé basé sur la coexistence d’un secteur public et d’un secteur privé qui ensemble assurent l'accès à des soins de qualité grâce à la solidarité nationale.

Comme le déclare la ministre de la santé (« J’ai l’ambition de l’adapter, de repenser ses valeurs et ses priorités … Avec ce projet de loi nous pouvons réussir la transformation de notre système de santé … ») le gouvernement persiste dans sa volonté de modifier profondément le système de soins en France.

Beaucoup vantent, à juste titre, la qualité du système de santé en France. Nous devons cependant garder à l'esprit la fragilité d'une organisation de plus en plus technique et complexe, dans un environnement économique contraint, basée sur des piliers fondamentaux. Parmi ceux-ci citons la responsabilisation du corps médical et des patients.

Le Parti radical insiste également sur le fait que, contrairement aux affirmations de la ministre de la santé, la question de l'accessibilité aux soins ne saurait se limiter à la généralisation du tiers-payant. Loin de constituer un progrès, celle-ci aboutit uniquement à une étatisation de la santé qui ne réglera nullement les vrais problèmes auxquels nous devons faire face : inégalités territoriales entre les zones urbaines et les zones rurales, délais d’obtention de rendez-vous pour des consultations spécialisées ou examens complémentaires nécessitants des plateaux techniques ou équipements lourds (Table de coronarographie, IRM…), etc.

Enfin, le Parti Radical dénonce la volonté du Gouvernement qui, pour des raisons purement dogmatiques et idéologiques, a créé les conditions pour mettre en péril l'existence même de la médecine libérale et de l’hospitalisation privée en France : exclusion des établissements de santé privés des missions de service public ou bien la création d’un « Service Territorial de Santé au Public (STSP) » où la place des médecins libéraux est ignorée…

La Loi de santé en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=7s2bm6TMvmI

lundi 5 janvier 2015

Projet Loi de Santé du gouvernement : La mobilisation des médecins continue

Article « Direct Matin Nice »

DirectMatin5janv15.jpg

mercredi 31 décembre 2014

Fin momentanée de grève et manifestation du mécontentement des médecins libéraux face projet de loi de santé

La légende de la photo, les « représentants des quatre cliniques du département pourvues d’urgences, se sont réunis, hier, pour manifester leur mécontentement face au projet de loi santé », et l’article de Nice Matin résument parfaitement la position des médecins libéraux des établissements de santé privés des Alpes-Maritimes.

NM31dec14.jpg

dimanche 28 décembre 2014

Nice Matin du 28 décembre 2014 : « Des urgences asphyxiées par la grève des médecins »

NM2812141.jpg

NM2812142.jpg

lundi 22 décembre 2014

Dépassements d’honoraires des médecins : Rétablir la réalité !

Les médecins libéraux s’engagent massivement dans un mouvement de protestation contre la « Loi de Santé » de la ministre Marisol Touraine. L’ampleur de la contestation rappelle les grèves déclenchées par le « Plan Juppé », il y a … 20 ans.

Nous assistons aujourd’hui à un focus médiatique sur la problématique des dépassements d’honoraires des praticiens. Cette question est bien réelle mais mérite un certain recul pour une analyse objective qui dépasse les clichés un peu trop faciles …

Lire la suite...

Grève médecin libéraux Nice Matin 22 décembre 2014

NiceMatin22dec2014.jpg

NM22dec14.jpg

dimanche 21 décembre 2014

Médecine libérale en danger !

DirectMatin19dec14.jpg

DirectMatin19dec2014.jpg

- page 1 de 2